vendredi 16 juillet 2010

2009-2010 / langage

Copier une poésie,
en toute liberté, sur un tapis, pour se sentir bien, et mieux goûter les mots.


Faire un exposé sur les oiseaux, écrire, dessiner, copier du texte, pour se sentiir prêt à le transmettre aux autres.

Recopier soigneusement les noms des formes des feuilles et s'initier à l'étymologie.

Autant de travaux "libres" qui construisent l'écriture du langage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire